Assurance-vie : avantages et inconvénients

Tananarive, Madagascar
Visiter le site Ajouter aux Favoris Contacter l'auteur
assurance crédit copie.jpg

Une assurance-vie est un contrat d’épargne soumis à une alimentation bien précise. Comme son nom l’indique, c’est une assurance qui donne au souscripteur la garantie d’un versement de la totalité de la somme versée sur son contrat sous forme de rente ou de capital. L’assurance-vie représente également un objet d’épargne, mais quels sont les réels avantages et les revers d’un tel placement ?
Les atouts d’une assurance-vie
Le plus grand atout qu’un contrat d’assurance-vie peut apporter,c’est d’être en même temps un placement d’assurance et retraite. Et en même temps être une garantie de la succession ou d’une donation.
Dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie, le bénéficiaire ou la personne désignée sur la garantie de versement de la totalité des sommes versées sur le contrat. Le titulaire a en effet le droit de désigner qui bon lui semble pour être le bénéficiaire de son contrat, cela peut être une personne ou un groupement de personnes à qui il aurait attribué des parts. Si toutefois le contrat ne mentionne aucun bénéficiaire express, tout contrat d’assurance-vie stipulés,les versements sur le compte reviennent au conjoint, aux enfants. De la même manière aux suites du décès du conjoint ou de la conjointe, les enfants en deviendraient les bénéficiaires. En d’autres mots, le contrat d’assurance-vie est un outil de succession.

Une fiscalité attrayante
Même si les modalités fiscales de l’assurance-vie ne sont plus ce qu’elles étaient par le passé, elles représentent tout de même des avantages intéressants. Déjà, les produits ainsi que tous les bénéfices totalisés tout au long du contrat ne font en aucun cas l’objet d’une imposition. D’autre part, il faut compter que les retraits qui auront lieu dans les huit ans suivant le contrat sont exonérés d’impôt. Par contre, si le contractant décide de faire un prélèvement durant les quatre premières années de la durée de vie de son contrat, cette somme sera taxée à hauteur de 25%. De la même manière pour la cinquième à la huitième année.
Quant aux plus-values totalisées à la sortie du contrat, elles seront taxées à hauteur de 7,5% pour 27% du droit commun.

Les inconvénients d’une assurance-vie
Le plus grand problème que l’on peut rencontrer en souscrivant à un contrat d’assurance-vie est la gestion du contrat lui-même. Certes dépendant des modalités de chaque organisme proposant ce type de service, mais en général, les frais d’entrées ainsi que d’arbitrages peuvent être onéreux. Pour les fonds en euro, il existe des entreprises proposant un frais de gestion de 0,36, dont le taux le plus faible. Par contre chez les grandes compagnies d’assurance, les frais d’arbitrages ne descendent pas en dessous de 1% tandis que les frais de versement peuvent aller jusqu’à 5%.
Un autre inconvénient se présente dans la situation d’un divorce. Dans ce cas précis, peu importe le titulaire désigné, le contrat d’assurance-vie ne fait en aucun cas obstacle à la liquidation de la communauté des époux (s’il y en a). Une seule option s’offre d’où la proposition du contrat en rachat afin de départager les versements.


Lien de votre site Visitez le lien ici
Pays Madagascar
Etat/Région Tananarive
Distance: 8,573 Kilomètres
Adresse Tananarive, Madagascar
Catégorie ,
Mots clés    
Aucun feedback